Guide Des Vins Du Rhone

Edition du 16/08/2016
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
TOUR SAINT-MICHEL
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
SABON ROCHEVILLE
SOLITUDE
SERGUIER (Bl)
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
JULIETTE AVRIL
MASQUIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
CROIX DES PINS
ENCHANTEURS (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
JONCIER (L)
SAINT CLAIR (Cr-H)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE
PEYRE (Lu)
PICHON (CO)
ROYERE (Lu)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
AURETO (Lu)
FONTENILLE (Lu)
GUY FARGE (SJ)
ROUCHIER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
LAURIBERT
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
BERNARDINS
CHAPELLE
CROIX BLANCHE
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
NALYS*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
COLLINES*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de NALYS


“Le domaine est l’un des Domaines historiques de Châteauneuf-du-Pape, nous explique Isabelle Ogier. Il sied sur de très beaux terroirs avec une partie sur Grand Pierre et le reste sur les plateaux de galets roulés de La Crau et du Bois Senéchau. C’est l’un des rares Domaines mono-appellation et également à cultiver les 13 cépages. Nalys jouit d’une réputation toute particulière pour ses blancs qui représentent toujours plus de 15% de sa production. Un travail de fond sur le vignoble est en cours et permet des sélections parcellaires plus pointues. Cela a permis au domaine ces dernières années de faire sensiblement évoluer le style de ses rouges. S’ils gardent leur fraîcheur et leur finesse caractéristiques, on déguste des vins avec plus de trame tannique et de profondeur.” On le voit avec ce puissant Châteauneuf-du-Pape Réserve rouge 2011, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés mais puissants, de bouche complexe, de belle garde. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Le Châtaignier rouge 2011, 96% de Grenache et une pointe de Mourvèdre, provenant des plus vieilles vignes du domaine, tout en couleur, très aromatique, avec des connotations de poivre, d’humus et de petits fruits rouges surmûris, alliant finesse et structure, est également de très bonne évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012 est très agréable, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, alliant charpente et souplesse. Excellent Châteauneuf-du-Pape Eicelenci blanc 2013, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche.


Route de Courthézon BP39
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 52
Télécopie :04 90 83 51 15
Email : contact@domainedenalys.com
Site personnel : www.domainedenalys.com

Domaine de MAGALANNE


Propriété de la Famille Betton-Crouzet depuis plus de 10 générations, l’exploitation est devenue Domaine de Magalanne en 1971. Suite au classement en 1985 de l’ensemble des parcelles en appellation Côtes du Rhône, la polyculture a été délaissée au profit d’une politique exclusivement viticole. Le domaine (25 ha) s’étend sur 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l’exploitation, précise-t-on, puisque l’ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignes enherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.” C’est bien et cela donne ce très savoureux CDR-Village Signargues rouge Terre de Galets 2013, Syrah majoritaire, 60% Mourvèdre et Grenache, vendanges manuelles (la Syrah est élevée 6 mois en fûts d’un vin), avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu. Joli 2011, complexe et harmonieux, aux connotations fruitées (fraise des bois, mûre) et épicées, un vin savoureux, très réussi comme le CDR-Village Signargues cuvée Lou Biou 2013, Syrah (40%), Mourvèdre (30%), Carignan (30%), avec ce nez de fruits rouges cuits et de violette, charpenté, riche au nez comme au palais. Séduisant CDR blanc 2014, un bel assemblage ded Marsanne, Roussane et Grenache blanc, qui lui confèrent toute sa personnalité, rond et fin, de bouche ample et parfumée, tout en arômes, avec cette délicate finale poivrée.

Famille Crouzet
431, route de Signargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 02 72 et 06 64 39 30 07
Télécopie :04 66 57 21 58
Email : domainedemagalanne@gmail.com
Site personnel : www.vin-magalanne30.com

Domaine de la CROIX BLANCHE


L'arrivée de Guillaume l'arrière-petit fils, jeune diplômé en oenologie, est un nouveau défi. Cette famille de vignerons attachée à son terroir, travaille pour obtenir des vins de qualité. Chaque génération a marqué de son empreinte ce domaine dans cette partie de l'Ardèche provençale où les terrasses de vignes dominent la rivière. Savoureux CDR-Villages rouge cuvée Marguerite 2013 (en hommage à sa grand-mère, trisaïeule depuis 2005), issu à part égale de Syrah et de Grenache, élevé 18 mois en cuve Inox, intense, associe finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, de garde comme le CDR cuvée Claïas 2013, 50% Syrah, 40% Grenache et 10% Mourvèdre, corsé, d’une belle charpente, avec un nez où dominent les fruits mûrs, le poivre et la garrigue, un vin qu’il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel. Le CDR cuvée Prestige blanc 2014, Viognier, vinification par pressée, macération pelliculaire, maîtrise des températures..., est tout aussi séduisant avec cette bouche fine et dense, d’une belle ampleur, avec ces notes de fruits mûrs (pêche et abricot) et de tilleul, parfait, par exemple, sur une truite pochée en sauce.

Famille Archambault

07700 Saint-Martin-d’Ardèche
Téléphone :04 75 04 65 07
Email : daniel.archambault@free.fr
Site personnel : www.domainedelacroixblanche.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : domainedelamauve@vinsdusiecle.com
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château FORTIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés.
“Depuis 2010, me raconte Pierre Pastre, nous avons fait une parcellisation de notre vignoble pour mieux percevoir la vigueur de la vigne grâce aux photos prises par satellite, nous précise Pierre Pastre. Cela permet sur une même parcelle de mesurer à un stade de végétation précis le comportement des vignes et de déterminer si elle est homogène ou hétérogène. On apprécie ainsi la vigueur végétative et c’est une aide précieuse dans le suivi de maturité, pour être plus précis au moment des vendanges. C’est une approche très qualitative.
Le 2013 est un millésime qui, globalement, s’avère finalement être une année intéressante, je dirais même une bonne année. Nous avons connu une météo classique en 2013. Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble: nous avons intégré un hectare supplémentaire, c’est donc très progressif et salutaire. Nous sommes aussi en train de nous apercevoir que, pour les vieilles vignes de Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement.
En 2015, nous terminons Château Fortia blanc 2012 pour passer au 2013 et, en rouge, nous continuons avec le 2012 qui sera suivi du 2013, très demandé à l’export (75 % de nos ventes) aux Etats-Unis notamment.”
Faites-vous plaisir avec le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2013 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, avec des connotations de cassis et de groseille, mêlant couleur et matière, d’une bien jolie finale poivrée. 
Le 2012 est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Dans la lignée, ce 2011, puissant, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. 
Superbe Château Fortia cuvée Réserve rouge 2013, 85% Syrah, 15% Grenache, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante caractéristique, un grand vin, finement épicé. Il y a également le Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2013, bien corsé, d’une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. 
Le Château Fortia blanc 2013, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache blanc, avec un nez bien expressif où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche franche et harmonieuse, un vin suave et sec à la fois, toujours très bien élevé. Le 2012 est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine et cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. Le 2010 est de belle couleur brillante dorée, au nez floral aux notes d’abricot confit, un vin très frais et complexe, à la bouche ronde, aux sensations fruitées harmonieuses bien fondues, d’une belle fraîcheur, particulièrement aromatique.

Pierre Pastre

Domaine de ROSIERS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un Domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un Domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus.
Reprise et installation sur le Domaine familial depuis le mai 2013 de Maxime Gourdain, le neveu de Louis Drevon et petit-fils d’André Drevon.
“Nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive, me raconte Maxime Gourdain. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd. Quant au 2011 actuellement à la vente, c’est un vin dans la lignée des 2009 et 2010, au nez puissant, épicé, poivré avec une bouche longue, beaucoup de finesse et de rondeur.”
Faites-vous plaisir avec ce superbe Côte-Rôtie 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des Vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum durant 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux (28 €) de garde comme en atteste ce 2007, médaille d’Argent au Concours des Vins d’Ampuis, charnu et dense, un vin qui sent la griotte et le poivre, de belle intensité. 

Maxime Gourdain

Château MOURGUES du GRES


“Ingénieur Agronome et Œnologue, explique ce propriétaire, j'ai fait mes premières armes au Château Lafite-Rothschild dans le Médoc. Je regagne l'exploitation familiale en 1990, conscient du potentiel du terroir. Un travail précis dans le vignoble associé à un goût de l'innovation se concrétisent par la première mise en bouteille sur le millésime 1993. Le style des vins de Mourgues du Grès est lancé. Puis la palette des vins s'étoffe rapidement avec un rosé de gastronomie, devançant une mode bien établie aujourd'hui. 1999 est le premier millésime en blanc. Mon épouse Anne quitte l'Urbanisme en 1995 pour me seconder dans cette aventure car la commercialisation des vins était à créer…”
Leur Costières de Nîmes Terre d’Argence rouge 2011, aux arômes de fruits rouges et d’épices avec des notes de sous-bois, est tout en harmonie, complexe, de bouche riche (10 €). Le Costières de Nîmes Capitelles rouge 2010, avec ces arômes d’épices et de fruits confits, fort bien élevé, est un vin ferme, charnu et très parfumé, de bouche puissante et de très bonne garde, à déboucher sur une cuisine riche comme un perdreau sauce catalane ou un ragoût de mouton (14 €). Le Costières de Nîmes Capitelles blanc 2012 fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, de robe brillante et limpide, d’une jolie rondeur, suave et persistant (16 €).

Anne et François Collard

> Les précédentes éditions

Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine de L'AMAUVE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine ALARY


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine La MEREUILLE


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de CHAMP-LONG


Château REDORTIER


Domaine de DEURRE


Domaine SERGUIER


Domaine TOUR SAINT-MICHEL



CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ALARY


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DE BEAUREGARD


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales